Sabrina Feret Hubert maman de Téo et Rose

Premier portrait de l’année et non des moindres … celui de mon amie Sabrina généreuse, drôle et surtout à l’écoute de ses enfants (et de ses copines!) Elle nous confie ses astuces pour faire régner l’harmonie (si tant est que cela soit possible) au sein de sa famille en privilégiant le dialogue. Cela peut sembler évident mais parfois (souvent) le quotidien, le boulot, la fatigue, l’addiction aux téléphones/ordi et je ne sais quoi encore nous empêchent d’être Là ICI ET MAINTENANT AVEC EUX. Suivez ses judicieux conseils…

Sabrina hypnothérapeute à Bordeaux

Après Lille, Paris puis Bruxelles me voilà installée à Pessac, près de Bordeaux depuis maintenant près de trois ans. Diplômée de l’E.C.H, je suis praticienne en Hypnose Ericksonienne et Pluridisciplinaire et l’heureuse maman de Téo, 5 ans et de Rose, 19 mois.

Accueillir et élever deux êtres humains est une incroyable expérience. Quelle fantasmagorie que de constater avoir fabriqué coeurs, jambes, bras, estomacs, neurones alors même que je ne sais pas faire un ourlet de pantalon :)’

Toutefois si aujourd’hui je profite pleinement de chaque instant, la parentalité ne me sembla pas si instinctive que cela et les débuts furent un peu chaotiques.

Etre parent est un apprentissage …

J’aurais tellement aimé qu’une fois le bébé posé sur mon ventre toutes les questions, doutes et peurs s’envolent …. mais non :)’ et si comme moi vous avez une mère formidable qui a mis la barre haut alors tout se complique.

L’amour inconditionnel de mon mari m’a beaucoup aidé et nous avons énormément parlé. L’isolement aurait été terrible. Et si j’ai un conseil à donner à celles qui vivent difficilement ou simplement avec beaucoup d’appréhension l’arrivée de ce petit être c’est : PARLEZ-EN ! N’ayez pas peur du regard et du jugement de l’autre, vous n’êtes pas seules et merci à des femmes comme Alessandra Sublet qui raconte son baby blues dans son livre T’as le blues baby? ou Florence Foresti (et ses nombreux sketches qui décomplexent les mamans) d’avoir aidé les femmes à briser un tabou comme celui de ne pas particulièrement aimer être enceinte et d’oser penser la maternité autrement.

En ce qui me concerne j’ai vite compris que c’est ce petit bout d’amour qui m’apprendrait à être maman et que nous nous apprivoiserions au fil du temps pour grandir ensemble.

ROSE ET Teo

Toujours est-il que je fais de mon mieux, je ne suis pas la maman parfaite et encore moins une maman conventionnelle mais je suis tellement plus apaisée aujourd’hui. Je me mets moins la pression et suis la mère que je suis pas celle que je pensais devoir être.

De toute façon ils n’ont pas le choix il devront bien s’adapter il n’en ont pas d’autre donc …. ils s’en rendront compte lorsqu’il commenceront à aller chez les vraies mamans de leurs copains/copines … j’ai un peu le temps quoi … :)’

J’aime mes enfants plus que tout et j’apprends chaque jour à leurs côtés. La cerise sur le gâteau c’est qu’aujourd’hui, au travers de mon métier, je peux aider à ma façon les mamans qui comme moi, ont vécu un accouchement compliqué mais également un babyblues ou une dépression post partum et je me régale.

***Les astuces de Sabrina***

Alors sur les plans sorties et boutiques je suis nulle mais j’ai peut-être quelques idées à partager. Téo a bientôt 5 ans et donc c’est plus facile pour commencer les vrais apprentissages et aborder ce que j’ai vraiment envie de lui transmettre. Tout cela bien sûr en respectant ce qu’il est, à son rythme.

Accrocher les règles de de vie dans sa chambre

Inspirée d’une émission mettant en scène une super nounou, j’ai accroché dans sa chambre les règles incontournables comme ne pas crier, dire pardon etc. On les a répétées avant le dodo tous les soirs pendant 2 semaines et puis elles sont devenues naturelles. Et si Monsieur s’égare je n’ai qu’à lui montrer du doigt la règle bafouée! Cela fonctionne super bien. Il lui arrive encore de faire quelques crises mais elles sont moins nombreuses et surtout elles durent moins longtemps.

reglesdevie2sabrina

reglesdeviesabrina 

Parler, Echanger avec eux

Je prépare régulièrement quelques morceaux de papier avec des sujets comme les gros mots, être grand frère, dire quand je ne suis pas bien, le respect, pourquoi les enfants ET parents ont besoin de sommeil … des sujets que nous tirons au sort lorsqu’un soir s’y prête car cela nous donne l’occasion d’aborder des thèmes importants. L’année passée je faisais des semaines à thème par exemple : les chevaliers, les hommes préhistoriques, l’école, les métiers, le corps humain et chaque soir il avait droit à une petite video en rapport, trouvée sur youtube, un livre, un coloriage ou juste une image mais cela prenait énormément de temps.

L’agenda de sa semaine

Nous l’avons réalisé ensemble en début d’année. Il est accroché sur le frigo et nous avons fait un magnet rigolo à déplacer sur le bon jour. Cela le rassure de se visualiser la semaine, les jours où il va chez la nounou, les jours où c’est moi qui viens le chercher, combien de dodos il reste avant le week end, etc.

semainiersabrina

 

J’ai aussi trouvé sur le net les 5 règles du bonheur ou encore je lui lis parfois un chapitre (bien entendu je sélectionne) de l’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber.  Bien sûr il lui arrive de vouloir juste jouer tranquille alors je le laisse faire, il doit pouvoir jouer seul et même parfois s’ennuyer aussi : c’est important !

5reglesheureux

 

Des mots doux que je leur écris et qu’ils liront…plus tard

J’ai crée aussi une adresse email pour mes enfants. J’ai commencé dès ma première grossesse et encore maintenant je leur envoie régulièrement des messages. je leur offrirai lorsqu’ils seront plus grands (18 ans ?). J’y glisse des humeurs, des anecdotes, leurs mots d’enfants, quelques photos et surtout des témoignages d’amour comme par exemple après une grosse dispute ou je lui laisse un message du genre : « Bon aujourd’hui il s’est passé cela tu étais très en colère et moi aussi mais on s’aime et puis bla bla». J’y stipule quelques unes de nos sorties et interrogations (« bon tu vas peut être me le reprocher quand tu seras grand mais ce soir plus de tétine » etc.) Le papa aussi leur envoie des messages. Comme cela quoiqu’il arrive ils auront ce témoignage précieux, j’aurais adoré que mes parents fassent cela pour moi :)’

La relaxation

Nous pratiquons aussi la méthode de relaxation de la grenouille d’Eline Snel (livre et videos) c’est génial Je lui apprends à respirer par le ventre et pratique quelques séances d’hypnose bien sûr. C’est plutôt chouette : soit je lui fais par le biais d’une petite histoire du soir écrite spécialement pour lui (pour l’énurésie nocturne par exemple) soit on débute un jeu. Je le relaxe et le transforme en arbre (il se déracine …. court de plus en plus vite …ses branches se transforment en ailes de dragon puis il est un dragon …et ses ailes touchent l’eau de l’océan et on vole jusqu’aux confins de contrées lointaines) … il est sous hypnose les yeux fermés et je le porte pour les sensations bref il adore et en redemande.

Merci Sabrina!

Les questions bonus

Le Livre de ton enfance

Ernest et Célestine. Je trouvais les illustrations d’une beauté et d’une poésie…

ernest

Le Dessin animé de ton enfance

Clémentine! L’histoire d’une petite fille qui avait perdu l’usage de ses jambes et qui grâce à une fée guérissait le temps d’un conte et j’adorais son chat!

clementine

Le plat facile à cuisiner du dimanche

Téo adore manger de petites cuisses de poulets qu’il dévore comme Obélix dévore les cuisses de sanglier. Et puis il y a aussi le knacki-pieuvre, un plat ET une activité hyper drôle à faire. L’enfant perfore les morceaux de saucisse avec les spaghettis crus, on met tout ça dans l’eau bouillante quelques minutes et c’est prêt!

knacki

Enfant tu rêvais d’être

Juge, uniquement pour le marteau!

Ta madeleine de Proust

Villefranche sur mer…mon paradis. Nous y allions avec ma cousine Emmanuelle tous les étés et y retrouvions nos copains Aurélie et Julien. Au programme plage et surtout tous les soirs sous la surveillance de nos parents nous passions des heures à faire et refaire des petits sketches dans notre rue en racontant nos vies. Pendant plus de 15 ans une parenthèse magique et un rdv que nous attendions toute l’année avec impatience. J’aime encore y retourner…ses odeurs, ses ruelles, ses plages…c’est une ville extraordinaire

 

NB Si certaines d’entre vous souhaitent une petite histoire personnalisée sur le pipi au lit, le pouce ou la pensée positive n’hésitez pas à me contacter ici www.sabrinaferethypnose.fr

A toutes les mamans qui ont vécu un accouchement difficile et qui appréhendent un deuxième accouchement et souhaiteraient essayer l’hypnose pour se relaxer et apprivoiser leurs craintes Sabrina est formée pour gérer les femmes qui ont connu un accouchement traumatisant. Son cabinet est à Bordeaux. Contactez la ici www.sabrinaferethypnose.fr

MERCI MA SABRINA d’avoir partagé tes idées!

 

 

 

 

 

 

5 thoughts on “Sabrina Feret Hubert maman de Téo et Rose”

  1. Merci Sabrina pour votre positive attitude. Merci pour votre gentillesse. Merci pour vos conseil et merci pour votre séance d’hypnose.
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *