L’entrée en petite section de maternelle

L’entrée en petite section de maternelle

La Rentrée… arrive à grands pas! Appréhension pour certains, soulagement pour d’autres…c’est d’autant plus impressionnant pour les enfants ET les parents lorsqu’il s’agit de la PREMIERE … L’entrée en Petite Section (PS) de maternelle! Mon enfant va-t-il se plaire à l’école? Que va-t-il y faire exactement? Autant de questions qui se bousculent dans nos têtes de parents… C’est avec une immense émotion que j’ai demandé à Marie, ma maîtresse préférée de tous les temps (CE2 et CM1) ses précieux conseils pour préparer au mieux ce saut dans la cour des grands…! Marie fait sa 29 ème rentrée…! Elle était donc une des mieux placées pour répondre à cette itw.

Est-ce qu’on commence à les coucher plus tôt pour qu’ils retrouvent un rythme après les vacances? 

Tout à fait, il est très important, dans la mesure du possible, que chouchou arrive à l’école reposé….Les journées sont denses, chargées d’émotions, de bruit, de frustrations aussi et de milliards de découvertes fabuleuses. Il faut être en forme pour appréhender ce monde.

Remettre les pendules à l’heure si possible une semaine avant la rentrée me paraît bien.

Dans l’idéal combien de temps avant de partir doit-on les réveiller?

Il est très important que la préparation du matin se passe dans une ambiance sereine et calme ( plus facile à dire qu’à faire) donc il faut prendre le temps nécessaire pour qu’il n’y ait pas de stress , prendre de préférence le petit déj ensemble ( et non sur le chemin de l’école, ou le biberon devant la télé), les habits choisis la veille pour éviter les conflits du matin..

Les différences principales avec la garderie/crèche?

La première et non des moindres c’est le nombre d’enfants pour 1 enseignant et 1 assistante maternelle ( environ 30)…

En crèche c’est 1 adulte pour 5 max….

Chouchou devra apprendre à patienter parfois, se débrouiller souvent seul…et gérer des relations sociales avec 29 autres.

De plus, c’est l’entrée dans les apprentissages dits « scolaires »et de la vie dans une mini société.

Que fait-on en petite section?

On apprend à vivre ensemble et c’est pas le plus facile….il faut du temps.

On perfectionne son langage oral, garantie de réussite scolaire.

On affine ses gestes en vue de l’écriture par des activités de motricité fine.

On joue, on chante, on rit, on écoute des histoires ,on fait du sport, on travaille en atelier et /ou en individuel, on se repose……On devient autonome.

Des livres à recommander comme L’école de Léon

Nous avons de la chance d’avoir une littérature enfantine très riche et fournie….Tous sont bons….et surtout prendre le temps de  lire avec son enfant le plus possible est primordial.

 Que faire s’il refuse d’aller à l’école?

Question bien difficile…..

Essayer de trouver le pourquoi ( autre que de ne pas quitter la maison car maman y est avec chouchou numéro 2…un classique, mais c’est la vie et il faudra essayer de trouver du temps que pour lui)

Prendre rendez vous avec l’enseignant ( pas de conversation entre 2 portes, ce n’est jamais constructif….) en présence de l’enfant afin de dénouer le problème et trouver quelques solutions simples.

On a envie de les inscrire dès la PS à des activités (musique, sport etc…) bonne idée ou mieux vaut ne pas les surcharger?

Personnellement je ne suis pas très pour les activités extra scolaires dans les 2 premières années de maternelle. Les journées sont très denses, surchargées cognitivement et psychologiquement… Les remettre en collectivité le reste du temps c’est trop lourd.

Il leur faut du calme, du repos, du temps en famille.

L’enfant ne s’ennuie pas, il est créatif et peut s’occuper en étant heureux avec un bout de carton et de la ficelle.

Ce sont des éponges, certes, mais il faut mieux une copine anglaise ou une babysitter anglo saxonne qu’un cours avec plein d’enfants……

Derniers conseils aux parents de chouchou

Être heureux qu’il aille à l’école et grandisse ( même si c’est dur).

Privilégier son grandissement à la maison aussi ( autonomie)

Faire confiance ( bon encore moins simple)

Ne pas trop rester le matin ( plus les parents tardent à partir, plus c’est dur pour l’enfant et les autres aussi, même s’il pleure…..On part la boule au ventre pour toute la journée et eux vont s’éclater….ils adorent nous culpabiliser….)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *